Bonnes pratiques de l’emailing

Bonnes pratiques de l’emailing

Vous faites de l’emailing ou vous envisagez de le faire ?
Tout le monde reçoit chaque jour de nombreux emails marketing, ou des newsletters. Mais combien en ouvrez-vous ? Sur combien cliquez-vous ? Combien en avez-vous vraiment lu ?

L’email marketing est encore à ce jour un des meilleur canal de webmarketing et malgré ce que l’on peut entendre il est encore très largement utilisé par tous les marketeurs. Il y a tout de même quelques règles et bonnes pratiques à mettre en place pour optimiser sa portée et son efficacité.

Utilisez la segmentation et le ciblage

Utilisez la segmentation de vos listes d’abonnés / prospects par données démographiques, préférences, etc. pour envoyer des emails plus personnalisés selon le sexe, les centres d’intérêts, le secteur d’activité.
Pour des inscriptions à une newsletter sur un site, on évite de demander trop d’informations pour ne pas freiner l’inscription, essayez d’inciter vos abonnés à mettre à jour leurs préférences par la suite pour un meilleur ciblage.

Travaillez votre template pour améliorer l’engagement

Les éléments de Branding doivent être clairs et sont idéalement dans le header de votre email. Pour renforcer le message de votre email vous pouvez mettre un titre en préheader .
Vos principaux services doivent être mis en avant et doivent être associés à des boutons / call to action (Comme j’en vois encore régulièrement qui ne le font pas, les call to action se font avec des verbes…d’actions !)

Ayez des visuels dynamiques

Les gens préfèrent le visuel au texte, on le voit bien avec le taux d’engagement sur les réseaux sociaux entre des contenus texte ou des images / GIF / Vidéos. Inclure ces éléments multimédia dans vos communications email peut être intéressant pour se démarquer de la concurrence, la vidéo ou les animations en général sont un bon support de storytelling, et en termes d’image vous montrez les efforts de communication que vous faites.

Intégrez votre emailing dans une stratégie multicanale

Il est important que votre campagne emailing soit cohérente avec vos autres canaux de communication comme votre site Internet, vos réseaux sociaux ou même votre communication offline. Aussi bien au niveau des textes qu’au niveau des images.

Newsletter

Effectuez le suivi de vos campagnes

Vous pouvez suivre vos campagnes à partir de la plateforme d’emailing que vous utilisez avec le suivi de Google Analytics, ou alors vous pouvez faire un suivi manuel de vos campagnes en utilisant l’outil de création d’URL de Google Analytics pour ajouter les paramètres de suivi à vos liens.

Mesurez et suivez ces données pour voir votre taux d’ouverture, de clics, votre taux de rebond.

Bien suivre et mesurer vos campagnes vous permet d’analyser le comportement de vos listes d’abonnés et de voir ce qui marche le mieux, quel heure ou jour vous apporte un meilleur taux d’ouverture ou de clics, …)

Incluez plusieurs façons de vous contacter

Ajoutez à votre email  votre numéro de téléphone, les liens vers vos réseaux sociaux et tout autre moyen d’entrer en contact avec vous, pour offrir de la flexibilité à votre lecteur dans la manière de vous contacter. C’est aussi un moyen d’inciter à interagir avec votre marque sur d’autres plateformes.

Ne négligez pas vos mails de bienvenue et de désinscription.

Dans votre mail de bienvenue vous pouvez avoir par exemple une liste de vos services, quel type de mailing vous allez lui envoyer par la suite, des offres exclusives ou des rabais. Proposez lui également de mettre à jour ses préférences pour un meilleur ciblage futur.
Pour les mails de désinscription, essayer de savoir pourquoi la personne se désabonne afin de peut-être faire des ajustements et limiter les désabonnements.

Essayez de tenir compte des besoins et attentes des destinataires

Si un client achète un produit, il ne sera par exemple pas approprié de continuer de lui envoyer des emails pour qu’il l’achète. Il sera peut-être plus judicieux de lui envoyer des accessoires compatibles etc…
Vous pouvez essayer de réengager les abonnées qui ne montrent aucune activité et les supprimer si ça ne marche toujours pas. Ou bien pour les plus fidèles lecteurs,  envoyer des offres exclusives.
Tout cela nécessite évidemment d’avoir des listes très segmentées, liées à vos statistiques.

Emailing

Testez vos campagnes emailing

Testez TOUJOURS vos emails avant envoi ! Les champs objets, les pages de destination, vos paramètres de suivi, vos liens, … tout ! Une erreur est vite arrivée et pas toujours visible au premier coup d’œil. Testez vos emails dans plusieurs navigateurs / logiciels de messagerie / devices afin de vérifier le bon affichage du mail. Et faites de l’A/B testing.

Ne négligez pas le mobile

Vous créez votre campagne d’emailing depuis votre bureau depuis votre ordinateur desktop ou portable, mais une grande partie si ce n’est la majorité de vos abonnés ouvriront votre mail depuis un appareil mobile. Même si la plupart des plateformes d’emailing sont mobile friendly, testez et assurez-vous que votre mail est adapté au mobile, qu’il s’affiche comme il faut sur tous les appareils et que vos éléments de navigation / call to action sont facilement cliquables sur un petit écran.

Trouver la bonne fréquence

La « bonne »fréquence d’envoi de mail est variable suivant les sites et secteurs d’activités. Trop  d’emails va faire fuir vos abonnés et peut-être, faire baisser l’engagement (les visiteurs n’ouvrant plus vos mails trop nombreux). Un envoi trop peu fréquent risque de vous faire « oublier » de vos abonnés. Pour ce qui est des sites d’informations, de branding, on voit beaucoup d’envois programmés une fois par mois, ce qui est je pense une bonne moyenne. Dans le ecommerce évidemment la fréquence est plus importante, c’est là un dosage suivant son activité à trouver.

Nettoyez vos listes

Avoir des listes « propres » vous assure une meilleure réputation et donc une meilleur délivrabilité, c’est donc un aspect à ne pas négliger. Supprimez bien de vos listes les personnes qui se sont désabonnées, les emails invalides, …
Et n’achetez pas de listes de contact, il n’y a aucune raison d’envoyer des newsletters à quelqu’un qui ne l’a pas demandé, au-delà du problème de délivrabilité dont je viens de parler, lié aux faux mails, mails plus valides etc… Je vous rappelle qu’il y a un risque juridique à cette pratique !

Bonus

Le lien de l’outil de création d’URL de Google Analytics
Une « galerie » d’emailings pour trouver de l’inspiration pour vos création : www.themailingbook.com

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Inscription Newsletter

Inscrivez vous à la newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter pour rester informé des dernières actualités du SEO, du webmarketing ou retrouver nos conseils.
Vous ne recevrez jamais plus d'un email par mois.

Vous êtes inscrit à la newsletter.! Merci !